À propos

Ce carnet a pour objectif de rendre compte de l’avancement du chantier de fouille subaquatique Arle-Rhones 3. Découverte en 2004, l’épave a fait l’objet de deux expertises et d’un sondage dans le cadre des opérations de la Carte Archéologique de la Camargue et du Rhône dirigées par Luc Long (DRASSM). En 2008, une opération de fouille programmée s’est engagée pour une durée de trois ans.

Coulée au cœur du port romain de la cité d’Arelate, l’épave Arles-Rhône 3 est située sur la rive droite du Rhône, près de la berge, où elle repose entre 4 et 8 m de profondeur. Le bateau, conservée depuis près de 2 000 ans dans les sédiments du fleuve, est en parfait état de conservation (fond et flanc) avec sa cargaison (constituée de blocs de pierres calcaires en provenance des carrières de St-Gabriel) et son mobilier de bord (céramiques, outils) encore en place.

Les études préliminaires montrent que cette épave correspond à un bateau à fond plat d’au moins 26 m de longueur. Elle est datée de l’époque gallo-romaine (milieu du Ier s. apr. J.-C.), soit de la période de romanisation de la ville d’Arles qui a vu la construction du théâtre et de l’amphithéâtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *